Car Details

  • One of 712 examples of the 308 GTB ‘Vetroresina’ made with fibreglass body panels
  • Delivered new in the highly desirable combination of Azzurro over Beige leather
  • Retains its matching-numbers engine and transmission
  • Offered with a 308 GTB/GTS manual, jack, and spare wheel


Introduced in 1975, the Ferrari 308 GTB, designed by Pininfarina and built by Scaglietti, featured a modern design initially rendered in fibreglass—or ‘Vetroresina’ in Italian. It was the first production Ferrari to be built with a body made of the lightweight composite material. While the 308 and its various iterations would prove highly successful, Ferrari moved away from fiberglass construction to the more familiar steel panels after a limited number of cars were completed. According to the marque expert, Marcel Massini, as few as 712 cars received ‘Vetroresina’ bodywork. The early 'Vetroresina’ cars were substantially lighter than the metal-made 308s that followed: Weighing in at only 1,050 kilograms, the fibreglass car tipped the scales at approximately 150 kilograms less than their steel-bodied successors, allowing the drivers to take full advantage of the 308’s transverse mid-mounted 2.9-litre V-8 for optimal handling.

This 308 GTB was manufactured in December 1976 and left the factory finished in Azzurro over a Beige leather interior before being delivered to its first owner in Italy. Today the car is finished in red and retains its factory-correct Beige leather interior. The odometer reads 17,229 km at the time of cataloguing. This desirable lightweight 308 GTB is offered with a 308 GTB/GTS manual, jack, and spare wheel.

---

Un des 712 exemplaires de 308 GTB « Vetroresina » à carrosserie en fibre de verre et résine

Peinte en rouge avec sellerie en cuir beige conforme à l’origine

Numéros moteur et boîte concordants

Offerte avec un manuel, un cric et une roue de secours de 308 GTB/GTS

Lancée en 1975, la Ferrari 308 GTB, dessinée par Pininfarina et construite par Scaglietti, se caractérisa par son style moderne traduit initialement en résine et fibre de verre — ou Vetroresina en italien — devenant ainsi la première Ferrari habillée d’une carrosserie fabriquée dans un matériau composite léger. Si la 308 et ses variantes successives ont connu un grand succès commercial, Ferrari a vite abandonné la fabrication en fibre de verre pour revenir aux plus traditionnelles caisses en acier après avoir produit une assez courte série de voitures en plastique. Selon l’expert de la marque, Marcel Massini, pas plus de 712 exemplaires ont été habillés en « Vetroresina ». Les premières machines de ce type étaient sensiblement plus légères que les 308 en acier qui les remplacèrent. D’un poids de 1 050 kg seulement, la voiture en fibre de verre accuse sur la balance près de 150 kg de moins les 308 « acier », permettant ainsi à son pilote de mieux profiter du rendement de son brillant moteur central V8 de 2,9 litres grâce à un comportement dynamique optimisé.

Cette 308 GTB produite en décembre 1976 est sortie d’usine peinte en Azzurro avec intérieur en cuir beige pour être livrée à son acheteur italien. Actuellement la voiture de teinte rouge a conservé son intérieur beige conforme à l’origine. Le compteur indique 17 229 km lors de l’inscription au catalogue. Cette désirable et légère 308 GTB est offerte avec un manuel, un cric et une roue de rechange de 308 GTB/GTS.


Since our catalogue was printed, Ferrari Classiche has completed certification on this vehicle and the Red Book confirms the chassis, engine and gearbox to be numbers-matching.

Depuis l'impression de notre catalogue, Ferrari Classiche a terminé la certification de cette automobile et le « Red Book » confirme que les numéros du châssis, du moteur et de la boîte de vitesses correspondent aux numéros originaux.


To view this car and others currently consigned to this auction, please visit the RM website at rmsothebys.com/en/auctions/pa22.