Car Details

  • Desirable “Monospecchio” single-mirror version of the popular Testarossa
  • Powered by a 4.9-litre flat-12 engine rated at 385 horsepower when new
  • Finished in Rosso Corsa over a cream and brown leather interior
  • Presented with a jack, spare wheel, and tool kit
  • Matching-numbers engine and transmission


First breaking cover at the 1984 Paris Motor Show, the Ferrari Testarossa drew instant acclaim for its visual appeal when new. The low-slung wedge profile of the two-door coupé—along with its slatted side panels that push air towards the mid-mounted 12-cylinder engine—make for an instantly recognisable shape. Earliest versions of the Testarossa can be identified by the single mirror mounted high on the A-pillar—hence the “Monospecchio” nickname. The car would stay in production until 1991, later lightly revised as the 512 TR and then the F512 M.

The Testarossa drew a cult following thanks to numerous film and TV appearances, further to the amount of celebrities that owned one. The 4.9-litre flat-12 engine, rated at 385 horsepower when new, could reportedly power the car from 0 to 60 mph in just 5.2 seconds. The example offered for sale was brought into France by the renowned importer, Pozzi. Here, it is finished in the classic colour combination of Rosso Corsa over a cream and brown leather interior, and has been owned by its consignor since 2005. The odometer reads 56,470 km at the time of cataloguing. While this Testarossa will need mechanical recommissioning to get back on the road, having been on static display for some years, the early specification of this car will appeal to many Ferrari enthusiasts.

---

Attrayante version à rétroviseur unique "Monospecchio" de la Testarossa à succès

Motorisée par un douze-cylindres à plat de 4,9 litres et 385 chevaux

De couleur Rosso Corsa avec intérieur en cuir marron et crème

Proposée avec son cric, sa roue de secours et son outillage de bord

Numéros moteur et boîte concordants

La Ferrari Testarossa fit la une du Salon de Paris 1984, où son allure séduisante suscita un enthousiasme immédiat. Le profil en coin surbaissé de ce coupé deux portes, allié à ses ouïes latérales chargées d'alimenter en air le douze-cylindres monté en position centrale, la rendait immédiatement identifiable. Les premières versions de la Testarossa se caractérisent par le fait qu'elles n'ont qu'un seul rétroviseur extérieur, implanté sur le haut du montant de parebrise, d'où leur surnom de Monospecchio. Cette voiture est restée en production jusqu'en 1991, puis a été légèrement revue pour donner les 512 TR et F512 M.

La Testarossa est devenue un modèle culte, du fait des nombreuses personnalités qui en ont possédé une, ainsi que de la quantité d'apparitions qu'elle a faites tant au cinéma qu'à la télévision. Son douze-cylindres à plat de 4,9 litres délivrait à l'époque 385 chevaux qui lui permettaient d'accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 5,2 secondes.

La voiture proposée à la vente fut introduite en France par le célèbre importateur Pozzi. Elle se présente dans la classique harmonie de teintes rouge Rosso Corsa et intérieur en cuir marron et crème. Elle appartient à son vendeur depuis 2005, et son compteur affiche 56 470 km au moment de l'édition du catalogue. Elle est restée exposée sans rouler pendant quelques années et devra donc faire l'objet d'une remise en état avant de pouvoir reprendre la route. Mais le fait qu'elle fasse partie des premières produites ne laissera pas insensibles les amateurs de Ferrari.
To view this car and others currently consigned to this auction, please visit the RM website at rmsothebys.com/en/auctions/pa22.

  • Exterior Colour Red